L’africain

Charlotte (Catherine Deneuve) en a assez de vendre des voyages clés en mains à ses clients. Elle veut leur offrir l’aventure en Afrique centrale, les crocodiles, les moustiques et les Pygmées 100 % made in Kenya. Comment ? En créant un club de vacances sur ces terres vierges. Où habite, devenez qui ? Justement son presque ex-mari, Victor (Philippe Noiret). Charlotte, prise en otage par de très méchants trafiquants d’ivoire, va entraîner Victor, qui l’aime toujours (elle est la seule à ne pas s’en rendre compte) dans une série d’aventures rocambolesques.L'Africain Avec « L’Africain », Philippe de Broca revenait à ses premières amours : la comédie d’aventures sentimentale. On se souvient de quelques uns de ses plus grands succès, comme « L’homme de Rio » ou « Le magnifique », avec un bondissant Belmondo. Ici, Catherine Deneuve est une emmerdeuse, mais de charme ! Elle forme un couple attendrissant avec ce vieux ronchon de Philippe Noiret. Lui aime trop le pays pour le laisser envahir par les touristes. Il va tout faire pour s’opposer à son projet, et ne pas voir « les Pygmées enfermés dans les HLM pour bouffer des hamburgers ». Voici une Afrique de rêve, joyeuse et colorée où l’on dîne le soir en smoking sous la véranda. Vous verrez un immense troupeau d’éléphants chassé par l’incendie, un petit avion jaune drôlement sympa qui se promène partout et un vieux bateau à vapeur (l’Africa Queen, bien sûr) qui remonte le fleuve. Le tout superbement photographié en pleine nature, au Kenya et au Zaïre, dans le format de la grande vraie Pana-vision. Alors, en vidéo, un seul regret devoir admirer les paysages sur un écran télé qui n’est hélas pas extensible. Heureusement, les scènes de comédie se succèdent à un rythme accéléré.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.